vendredi 19 décembre 2008

Regarder la télé sur son PC avec Bis TV online



Le groupe AB lance aujourd'hui Bis TV online, qui permet de regarder 15 chaînes de télévision en direct, gratuitement, depuis son PC. La technologie de peer-to-peer a été conçue par la start-up israélienne, RayV, dont les fondateurs sont à l’origine de la VoIP.

Comme l'explique le communiqué, "pour une fluidité optimale des données, la RayV Grid est dotée "d’amplificateurs" qui se servent des ressources de bande passante non utilisées pour les allouer à d’autres membres temporairement". C'est ce qui permet déjà à des plateformes de vidéos à la demande comme la Blinkx broadband TV de proposer une très belle qualité d'image (et la reconnaissance vocale).

Mais au fait, pourquoi regarder la télé sur son PC?

"Les habitudes de consommation de la télé changent rapidement", explique en substance Gregg Bywalski, le directeur marketing bien coiffé du groupe AB.

"Le coeur de cible est similaire aux utilisateurs intensifs du web, c'est-à-dire plutôt jeune.
Cependant la réflexion de départ fut de pouvoir proposer un offre TV à tous ceux pour qui la télé par ADSL via un fournisseur d'accès internet n'était pas possible", renchérit Cyril Derache, en charge du projet chez AB group, qui a répondu à mes questions.

Perso, regarder la télé sur son laptop, je trouve ça aussi pratique au bureau pour regarder les chaînes d'info comme BFM TV (la première à diffuser son antenne sur son site) ou sous la couette.

Car ce service existe déjà, notamment avec Zattoo. La société américaine a rencontré de nombreux problèmes juridiques à l'étanger, avec des diffuseurs pas contents de se voir pirater leur antenne. En France, pareil. Mais le logiciel à télécharger fonctionne toujours.



En terme d'offre, l'avantage est toujours pour Zattoo: 21 chaînes gratuites, dont celles du groupe France Télévisions (sans son accord). AB ne diffuse gratuitement qu'une quinzaine de 15 chaînes plus ou moins intéressantes (KTO, qui plafonne à 0,0% de part d'audience sur le câble, était-ce nécessaire?).

Il faut payer 3,90 euros pour obtenir les chaînes du service public (et neuf autres, dont quatre au choix avec Cinefix ou Cinéfirst).

Mais AB nous promet tout plein d'autres chaînes gratuites pour bientôt. Ouf.

Pour les passionnés de basket, NBA devrait prochainement débouler, ainsi qu'une chaîne "100% clubbing electro". Ca, c'est de la niche :).

Bizarrement, certaines chaînes du groupe, comme AB1, ne sont proposées qu'en supplément.

AB vise un taux d'abonnement de 20% (il y a aussi une formule all-inclusive avec des chaînes X à 9,90 euros) et se rémunérer aussi sur la pub.

Gros point positif par rapport à Zatto : Bis Tv online propose une qualité d'image supérieure, et plus fluide, ce qui n'est pas rien (même si la qualité varie selon les chaînes - il y aussi des webchannels).

L'interface pour zapper entre les chaînes est encore un chouïa compliquée, et l'ergonomie améliorable (pourquoi de si petits boutons pour passer à la page suivante?). Je préfère personnellement disposer d'une télécommande "détachable" comme celle proposée par Zattoo.

En revanche, la possiblité de se créer des "Favoris" rend la navigation beaucoup plus pratique, une fois configurée.

Bref, c'est quand même pas mal, mais il manque selon moi des outils plus participatifs pour sortir la télé du téléviseur et l'adapter à une consommation sur un écran de PC connecté.

Par exemple un guide des programmes. Celui de Zattoo est plutôt bien fait, même si dans ce domaine, comme le rappelle Olivier Ezratty, tout reste encore à inventer question ergonomie.

AB dit travailler au lancement d'une "social viewing room", qui permet de chatter en direct, de noter des programmes, de les commenter.

Les diffuseurs américains ont multiplié les expériences de social viewing room cette année.
L'idée est de partager en même temps ses émotions autour d'un programme avec ses proches. Comme devant le téléviseur...mais à distance.

A côté du chat, on a imaginé d'autres défouloirs...comme jeter des tomates (ou des fléchettes, ou des bisous) sur les personnages d'une série, comme le fait CBS avec "How I met your mother".



Mais il s'agit là de programme déjà diffusés et non de télé en direct, ce qui est techniquement plus facile.

La télévision de rattrapage ou catch-up, parlons-en: AB dit travailler à une offre conjointe avec son service de télé sur PC, et propose en version beta : son Repeat LAB.

Bon, pour l'instant, comme il n'y a que des programmes du groupe AB, c'est surtout pratique pour revoir les inoubliables épisodes du "Miel et les abeilles"...

Quel avenir pour Bis? Comme la concurrence est plutôt rare dans ce domaine, le petit logiciel d'AB risque de connaître un certain succès - à condition de proposer une offre gratuite (et payante, mais moins chère) élargie.

2 commentaires:

Emmanuel Bruant a dit…

Super synthèse (et approfondie ;-) Dans ce panorama, tu pourrais rajouter Livestation également. Bon c'est Microsoft ;-). C'est pas franco-français comme Zatoo et Bis TV mais l'interface est très intéressante avec chat. Je suis en train de la tester et c'est quand même pas mal si ce n'est pour regarder les chaînes américaines ou anglo-saxonnes... Tu connais ? Qu'en penses-tu ?

Anonyme a dit…

Franchement je préfère utiliser RegarderTelevision.com qui a le mérite d'être gratui et surtout sans télécharger de logiciel bourré de logiciels espions.

Merci pour cet article très complet en tous cas !