mercredi 3 septembre 2008

Reportage : vers la fin du commentaire sur images?

Le micro? rangé au fond du placard. La voix-off est en voie d'extinction. Les journalistes tournant des reportages vidéos pour internet se passent volontiers du (toujours) sacro-saint commentaire sur images à la télévision.

Le no comment, il faut en parler: c'est une tendance lourde.

On la retrouve au Parisien.fr. A noter que le groupe n'a pas souhaité investir dans une fréquence TNT et développer une équipe de reporters multimédias, avec des vidéos souvent très réussies et non-formatées télé. On ne peut pas encore "embarquer le lien", mais ça viendra :).

Même chose avec les reportages (bien tournés et originaux) de Newsweek, chez les pure-players comme Boing Boing TV: on laisse parler l'image, le son d'ambiance, les personnes rencontrées. De la vraie vidéo.

Ce n'est pas une règle absolue. Le New York Times ou encore le Washington Post diffusent des reportages commentés. Mais on est sur des formats plus longs qu'à la télé, et le ton est beaucoup moins saccadé que sur CNN.


Première raison à cette disparition, le commentaire sur images est trop connoté télé. La télévision ayant elle-même copié les formats de la radio au début de son histoire. Ainsi que la séparation des tâches et les profils de poste (le chef d'équipe, à la télé, c'est celui qui tient le stylo et cause dans le poste, pas le cameraman. Cela m'a toujours paru étrange).

En revanche, euh...vous en avez vu beaucoup sur You tube, des gens qui commentaient leurs exploits au montage? nt, nt, ça ne colle pas. Le net a d'emblée inventé de nouveaux formats.

Pour Nicolas Jouandet de l'agence de presse 1835.fr, le commentaire sur images est ainsi mal adapté à la production de reportages online.

Pour brancher un microphone pro sur son PC, il faut une carte son spéciale, rédiger son texte, rajouter une piste... "tout ça pour finalement s'entendre dire par les sites clients que ce n'est pas 'leur' ton à eux, que ça fait trop 'télé'... On verra à l'avenir si c'est une simple mode, mais pour pour l'heure, le web ne jure que par le no comment", m'a confié Nicolas.

Ne pleurons pas la mort du commentaire sur images. Je le trouve personnellement de plus en plus ringard sur les sujets télé news et magazines. On rigole beaucoup en écoutant les "Actualités" des années 30, il faudra moins de temps à la nouvelle génération pour sourire du ton employé sur nos JT.

Pire: je trouve le commentaire sur images peu efficace.

En une minute trente, il faut parler vite, caser deux extrait d'interview de 15 secondes, chuter, tout en montrant...des images, quand même!

Cela fait beaucoup à digérer, surtout quand on dîne à 20h en famille. Bizarrement, les journalistes télé n'ont jamais accès à des études sur la mémorisation de l'info (comme pour les publicitaires).

1 minute trente, c'est à peine dix phrases, courtes, d'où le passage par des tournures de phrases et des poncifs éculés.

Il reste nécessaire de contextualiser, expliquer ce que l'on voit à l'image. Une photo ou une vidéo sans légende ou explication peut s'avérer trompeuse. Le "no comment" d'Euronews tient pour des sujets immédiatement compréhensibles et titrés ("ambiance avant le concert de Madonna"), mais l'exercice reste périlleux.

Newsweek ou le Parisien.fr ajoutent des infos par écrit, sur et/ou en-dessous de la vidéo (cela remplace le lancement du présentateur, lui aussi porté disparu).

Le message passe mieux, selon moi. On peut aussi imaginer d'autres modes de diffusion de l'info à l'avenir (des liens hypervidéos, des info-bulles?) Qu'en pensez-vous?

MAJ (08/09/08): Dans la catégorie "No comment", je rajoute les fabuleux webreportages de Géo (un modèle de présentation multimédia, comme le rappelait Alain Joannès sur son blog), les reportages de l'équipe de Rue89 et de ses contributeurs (parmi les tous premiers en France à avoir mixer écrit/vidéo dans leur récit), on peut encore citer l'Express.fr, nouvelle formule qui produit de plus en plus de vidéos comme celle-ci.

6 commentaires:

sheily a dit…

C'est le poids de la vidéo!

Aurélien Viers a dit…

:)))

Edouard a dit…

S'il y a peu de vidéos sur le web avec commentaire, journaliste et montage c'est surtout parce que les sites ont rarement les moyens de s'offrir une infrastructute TV. Mais cela change depuis 2 ans. Mais vous avez raison, la vidéo n'est pas consommée sur le web comme à la télé et la WebTV n'a pas vraiment sa place. Maintenant rien n'est figé. Certains reportages sont très agréables à suivre avec un commentaire. Et ce qui fait l'audience d'une vidéo n'est pas sa forme mais plutôt son sujet. Car les gens cliquent avant tout sur un titre.

Aurélien Viers a dit…

Merci pour votre comm. C'est vrai qu'avec un beau style, une belle voix, sur des sujets magazines, pourquoi pas la voix-off. Mais pour une consommation devant son pc et du news, l'insertion d'infos par écrit me paraît plus efficace (mais encore une fois ce n'est pas une règle absolue).

Il est important de s'interroger sur la forme, car tourner et monter pour le web implique de nouveaux formats. La télévision classique évolue très peu sur la forme employée. Le web nous offre une vaste palette de nouveaux outils. A nous d'en tirer le meilleur...

Anonyme a dit…

Discount RX Pharmacy - Cialis, Viagra, Levitra, Tamiflu. Get Cheap Drugs online. Buy Pills Central.
[url=http://buypillscentral.com/]Discount Viagra, Cialis, Levitra, Tamiflu Drugstore Online[/url]. rx generic drugs. Top quality pills pharmacy

Anonyme a dit…

Acheter Viagra en Ligne